L’homme et la machine…

Un soir d’été, impressionnés par le gros camion de déménagement reculant dans l’entrée de la maison voisine de la nôtre, mes enfants se sont littéralement postés le long du terrain pour observer les gars à gros bras, qui une fois le camion bien en place, ont commencé à faire l’aller-retour entre la maison et le camion. Comme le processus de vider un camion est assez long, installer les minis chaises de plage était tout indiqué. Mes enfants revêtant leur pyjama de coton aux multiples motifs, le nez brillant à la suite d’une journée passée sous le soleil et d’un bain moussant, s’y sont installés avec un bol de popcorn, eh oui, comme au cinéma! Vous devinez que les nouveaux voisins ont été charmés par cet accueil plutôt sympathique et assez original.

Je sais, vous vous questionnez à savoir quel est le lien entre cette histoire et le titre de mon article, j’y arrive. Un peu plus tôt ce matin, sous cette magnifique température, exceptionnelle, pour un mois de novembre, je suis allée à pied faire des courses. Vous savez déjà que plusieurs projets de construction et rénovation sont en-cours dans mon quartier. Il y a, par conséquent, en ce moment, un méga chantier de démolition rue Bourget, alors j’ai décidé de faire un tour de ce côté afin de voir ce qui s’y tramait comme projet. Malheureusement, je n’ai vu aucune affiche devant le chantier, mais qu’est-ce que je vois? un homme bien installé sur une chaise de plage, sur le trottoir, observant passionnément le chantier!

Alors, que peut-on dire : l’homme toujours enfant ou l’homme toujours fasciné par la machine, hum, peut-être les deux?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s