Archives de Catégorie: Opportunités

Un avenir pour les jeunes dans la rue

Aider les décrocheurs et les jeunes dans la rue appartient-il seulement aux organismes communautaires et aux bénévoles? Zara croit que non!

« Ce ne sont pas les êtres parfaits qui ont besoin d’amour, ce sont les imparfaits » de Oscar Wilde

 

Publicités

Suivez votre coeur!

Suivez votre cœur, ce n’est pas moi qui l’ai dit!

« Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. L’un et l’autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire. »

Steve Jobs – Extrait du Discours à Stanford en 2005


Aiguillé sur Montréal!

Montréal, une ville « hip »!

En novembre dernier,  nul autre que le New York Times dressait une liste des villes les plus « hip » de la planète. Montréal, ainsi que les villes de Auckland, Berlin, Barcelone, Cape Town, Copenhagen, Curitiba, Santiago, Shanghai, Vilnius sont décrites par l’auteur comme étant des villes séduisantes qui, tel le son d’une sirène, appellent les jeunes gens ambitieux, talentueux et énergiques à la recherche d’une ville moderne, à choisir parmi ces villes pour s’y installer.

Montréal, ville chaleureuse offrant à la fois une saveur Française  et Nord Américaine a une âme, indique l’auteur Christopher F. Schuetze.

Ses quatre Universités importantes, son réseau souterrain reliant de nombreux centres commerciaux tout en adoucissant l’hiver, son quartier des arts, son « nightlife », sa gastronomie, ses nombreux jardins communautaires, son réseau de transport, ses BIXI, ainsi que son bilinguisme la qualifie de ville entière, nul besoin d’en sortir, peut-on lire dans le New York Times.

Incroyablement active! là l’auteur fait référence au Festival de Jazz et à la Formule 1, sans oublier les activités qui sont pratiqués sur le Mont-Royal.

Bref, si je n’y habitais pas déjà, je la choisirais!

Source : CHRISTOPHER F. SCHUETZE – Publié : 17 novembre 2011 – New York Times

Hip Cities

Mon quartier, une inspiration et des opportunités

Fascinée depuis toujours par les architectures anciennes, accablée par la traversée des ponts, comblée par ces belles années passées en banlieue et surtout en quête de nouveautés, un changement important s’imposait. De ce fait, soir et matin, ainsi qu’à l’heure du lunch, pendant un an, j’explorai les quatre coins de la ville. Finalement, attirée par le Sud-Ouest, charmée par un magnifique parc à St-Henri et déterminée à y trouver la perle rare, mon souhait fut réalisé.

Outre, St-Henri, mon quartier, le Sud-Ouest s’étend, il va s’en dire, du sud du centre-ville de Montréal en enserrant Griffin Town, la Petite Bourgogne, Pointe St-Charles, Ville-Émard et Verdun tout en longeant le Canal Lachine.

Avec la renaissance du marché Atwater en juin 1982, la réouverture du Canal Lachine à la navigation de plaisance et la vague de popularité du loft, les abords du Canal Lachine, au début, surtout du côté est de la rue Atwater et tout autour du Marché, ont été pris d’assaut par les promoteurs de projets résidentiels y érigeant, non seulement, de nouvelles constructions, mais également en remodelant les anciennes usines, hébergeant ainsi des lofts épatants. Actuellement un nombre important de projets de condominiums des plus intéressants prennent racines à l’ouest du Marché Atwater, entre autres, entre les rues St-Jacques et St-Antoine.

À peine à quelques minutes du centre-ville pour le travail, et en contrepartie à quelques pas des sentiers boisés du Canal Lachine où petits et grands, amateurs de randonnées diverses oublient les bourdonnements pourtant pas si loin. Voisin des accès aux trois ponts vers la Rive-sud et des voies rapides, si l’on peut dire ainsi, mais cela ne relève pas de mon quartier, de l’ouest et du nord de Île, offrant ainsi le meilleur des mondes de la vie urbaine. Les fins gourmets, quant à eux, sont sans contredit comblés par le marché Atwater. Voilà l’une de mes inspirations !

Les opportunités à St-Henri

Des quartiers en ébullition impliquent forcément la création de nouveaux commerces, l’apparition de nouveaux aménagements, la renaissance de vieux édifices et plus que tout offrent beaucoup d’opportunités.

Quelques idées, malgré la proximité du centre-ville, il serait fort agréable qu’il y ait plus d’un centre de conditionnement physique ou qu’un studio de danse et une librairie voient le jour au sud de la rue Atwater. Sans négliger que bien qu’il y ait des antiquaires du coté est, sur la rue Notre-Dame et quelques boutiques de décoration, dont le célèbre magasin Léo Victor, il n’y a pas de magasin de bricolage ni de tissus et habillage de fenêtres.

Là ne sont que quelques exemples me touchant de plus près, mais il y a certainement encore plus à offrir à l’ensemble de tous ses nouveaux résidents, d’autant plus que le nombre de jeunes familles croît et que de multiples locaux aux abords des deux métros de mon quartier, soit les métros Place St-Henri et Lionel-Groux, sont vacants, laissés-pour-compte lorsque les usines ont jadis fermé leurs portes et avant cette vague de revitalisation des dernières années.

Pour ma part ce ne sont pas tant les opportunités qui m’inspirent, car j’ai déjà exploré ce côté, malheureusement sans grand lendemain, mais c’est tout l’aspect émergence de créativité et de revitalisation qui nourrit ma propre créativité. Sans compter que j’adore imaginer l’une et l’autre de ces bâtisses anciennes se voir habiller de nouvelles parures et reprendre vie ou simplement voir une petite parcelle de terrain accueillir des nouveaux condominiums intimistes.

Vue nord-ouest de mon balcon - Octobre 2011

De mon côté, je fus chanceuse de dénicher un appartement sur deux étages dans un triplex, construit il y a 120 ans, que les propriétaires, fort sympathiques disons-le, étaient à rénover. Ils l’ont entièrement refait, tout en y conservant la plupart des matériaux d’origine, excluant les planchers trop tordus, alors que la plomberie, robinetterie et tout l’électricité ont été remplacés, en plus de l’éclairage qui est au goût du jour.

Vue sud-ouest de mon balcon - Octobre 2011

Parc St-Henri devant chez-moi - Octobre 2011

La magnifique fontaine du parc St-Henri - Octobre 2011

Un aperçu du style tout autour - Octobre 2011